Variables en BASIC Applesoft

Après avoir porté le jeu « La maison du fou » du BASIC Applesoft vers le GW-BASIC, je me suis aperçu d’une différence de comportement difficilement explicable entre les deux versions. Le fonctionnement du monte-charge de la maison n’était pas le même. Comment expliquer cela ? Après quelques tâtonnements, j’ai réalisé que cela était dû à une limitation forte sur les noms de variables en Applesoft.

Continuer la lecture de « Variables en BASIC Applesoft »

Complétion automatique pour vos jeux d’aventure

Dans les anciens jeux d’aventure textuels (ou semi-textuels puisque certains affichaient des graphismes), le joueur était invité à saisir des actions du type « prendre clef » ou « ouvrir porte ». Le vocabulaire était en général assez limité et le joueur passait du temps à chercher les bonnes commandes ; le programme peut par exemple comprendre le verbe « prendre » mais pas « ramasser » et s’il ne comprend pas, renvoie un message souvent peu explicite. Se pose également la question de l’utilisation du verbe à l’impératif ou à l’infinitif qui dépend du choix du concepteur du jeu (« attaque monstre » ou « attaquer monstre » ?).

En travaillant sur un jeu d’aventure en BASIC publié dans Micro 7, j’ai eu l’idée, pour faciliter la saisie des actions, d’améliorer le programme en ajoutant un algorithme de complétion automatique, afin d’éviter la recherche fastidieuse de vocabulaire.

Continuer la lecture de « Complétion automatique pour vos jeux d’aventure »