« The New Apple II User’s Guide » ou la bible Apple II

Cet article est bien différent de ceux publiés jusqu’à présent, puisque je vais faire la critique d’un livre. Il s’agit d’un gros pavé, The New Apple II User’s Guide de David L. Finnigan, publié en 2012. Voici un lien vers le site officiel.

Le livre est en anglais, donc si vous êtes réfractaire à cette langue, vous pouvez arrêter ici votre lecture.

Dans le cas contraire…

Continuer la lecture de « « The New Apple II User’s Guide » ou la bible Apple II »

La maison du fou sur Atari 800XL

Après avoir publié deux pages sur les émulateurs Atari 8bits, dont une sur la mise en œuvre d’Altirra, j’ai redécouvert la programmation en Atari BASIC, en portant mon jeu d’aventure de référence La maison du fou. J’ai ainsi pu redécouvrir quelques spécificités intéressantes de ce BASIC un peu particulier.

Maison du fou sur Atari 800XL : une intro en mode graphique 1
Continuer la lecture de « La maison du fou sur Atari 800XL »

Le trésor d’Elgon en français, un exemple de traduction à l’aide de Bastrad

J’ai publié en octobre dernier un outils d’aide à la traduction de programmes écrits en BASIC, dénommé bastrad. Ce dernier est décrit et téléchargeable dans l’article « Assistant de traduction de jeux en BASIC« .

Nous allons maintenant voir un exemple pratique d’utilisation de cet assistant, en prenant comme exemple le jeu d’aventure Treasure of Elgon, dans sa version Applesoft BASIC (mais cela fonctionne également avec les versions pour d’autres BASIC tel le MC10).

The treasure of Elgon, with the French touch !

La chose aurait dû être simple, surtout grâce l’outil bastrad. Hélas, j’ai fait face à quelques difficultés liées à la façon dont est programmé Treasure of Elgon, qui n’est pas exempt de bugs…

Continuer la lecture de « Le trésor d’Elgon en français, un exemple de traduction à l’aide de Bastrad »

Assistant de traduction de jeux en BASIC

Un seul programme, plusieurs langues

J’aime les jeux d’aventure programmés en BASIC, en langue anglaise et en langue française. Il y a quelques temps, j’ai eu pour projet de traduire « The treasure of Elgon » en français. Mais c’est fastidieux, le texte à traduire étant noyé dans les instructions du BASIC.

J’ai donc développé un outil d’assistance à la traduction. Ce dernier, écrit en Python, va lire chaque ligne du programme BASIC, en extraire le texte (i.e. les caractères entre des guillemets) et l’écrire dans un fichier. Celui-ci peut ensuite être traduit, soit à la main, soit en utilisant un site de traduction en ligne tel que DeepL ou Google Translate.

Une fois la traduction effectuée, le fichier peut être réintroduit dans le programme BASIC initial et l’on obtient ainsi un programme fonctionnel dans la langue cible.

Continuer la lecture de « Assistant de traduction de jeux en BASIC »

Jeux d’action en mode texte

Pour changer des jeux d’aventures en mode texte qui ont été largement mis en avant depuis la création de ce site, je publie dans cet article deux jeux d’action. Mais pour rester dans l’esprit rétro, ils sont programmés en BASIC pour Apple II, et en mode texte ! C’est également l’occasion de découvrir d’antiques revues de micro-informatique qui comportaient des cahiers de programmes.

Continuer la lecture de « Jeux d’action en mode texte »

Améliorez la présentation de vos listings BASIC avec Applewin

Pour assurer une bonne présentation de vos programmes en BASIC Applesoft, pourquoi ne pas laisser faire l’Apple II, en les imprimant ?

Je vous rassure, vous n’aurez pas besoin d’une ImageWriter II. L’émulateur AppleWin suffira ! Cet article vous décrit la procédure, qui est très simple.

Partons du programme BASIC suivant, peu lisible (à dessein).

10HOME
20PRINT"C'EST DOMMAGE D'AVOIR FAIT UN TRES BEAU PROGRAMME":GOSUB1000
25VTAB4:HTAB10:PRINT"MAIS QUE LE LISTING SOIT":GOSUB1000
30HTAB10:PRINT"MAL PRESENTE…":GOSUB1000
40PRINT:PRINT"C'EST MOINS LISIBLE ET DIFFICILE A DEBUGGER !"
50FORJ=1TO40:PRINT"*";:NEXT:PRINT
100 END
1000FORI=1TO1000:NEXTI
1010RETURN
Continuer la lecture de « Améliorez la présentation de vos listings BASIC avec Applewin »