Emulateurs Apple II

L’émulateur est un outil très utile lors du développement et de la mise au point de programmes sur un ancien ordinateur. L’on bénéficie ainsi de la modernité de la plate-forme d’accueil de l’émulateur ; éditeur de texte évolué, accès à internet, outils de compilation croisée, etc. Coder directement sur la machine cible est particulièrement fastidieux (bon on le faisait bien dans les années 80s mais on n’avait pas le choix !).

Le programme en cours de mise au point est testé directement dans l’émulateur, sans avoir à le transférer sur la machine physique, ce qui évite de nombreux allers-retours fastidieux. Plus d’explications sont disponibles dans le tutoriel sur le développement de programme BASIC avec émulateur Apple II.

Les émulateurs Apple II

De nombreux émulateurs sont disponibles sur Internet, beaucoup fonctionnent sur PC. Si, comme moi, vous travaillez sous Mac, Linux,  Raspberry PI ou Windows, voici quelques émulateurs intéressants. Liste non exhaustive bien sûr…

AppleWin

Développé sur une plate-forme Windows. Très complet, projet open source, ancien (1994) et toujours mis à jour régulièrement. Très populaire.
Fonctionne très bien avec Wine sous Linux ou MacOS. (voir plus bas pour savoir comme l’installer sous Mac). C’est l’émulateur que j’utilise quasi-systématiquement.

Virtual ][

Fonctionne uniquement sous MacOS. Très belle réalisation, semble complet et est très facile d’utilisateur.

L’inconvénient est que c’est un shareware et que seule la version d’évaluation est gratuite, avec des restrictions, mais qui permettent néanmoins une utilisation correcte. Je songe à acheter la license complète (à voir).

LinApple

Fonction sous Linux et Raspbian. Un port d’AppleWin vers Linux en replaçant les appels à l’API Windows par des appels POSIX et en utilisant la librairie graphique SDL. Fonctionne correctement sous Linux, mais je n’ai pas réussi à résoudre un problème de clavier qui m’empêche de saisir des chiffres (gênant !). Le port a été fait en 2015 et il n’y a pas eu mise à jour depuis, alors qu’AppleWin continue d’évoluer.

Dans l’environnement Linux, je recommande le couple Wine/AppleWin qui fonctionne très bien. Il existe également un version LinApple-pi sous Raspbian très similaire à LinApple.

Micro M8

Un émulateur particulièrement original et qui présente des caractéristiques intéressantes :

  • Multi-environnements ; Windows, Mac, Linux
  • Capacité 3D
  • Interpréteurs Applesoft Basic, Integer Basic
  • Livré avec des tonnes de logiciels et de programmes en BASIC !

Vraiment bluffant ! En outre, le site australien Paleotronic qui publie cet émulateur est particulièrement bien fait et publie des articles des plus intéressants.

Apple2ix Android

Un émulateur particulier puisqu’il tourne sur votre Smartphone ou tablette Android.
L’application est opensource et l’emulateur fonctionne très bien. Très complet. Il est bien plus facile d’utilisation avec un clavier physique (connecté par Bluetooth).
Belle réalisation !

Installer AppleWin sous MacOS

AppleWin fonctionne très bien sous MacOS (et sur Linux) grâce à Wine HQ. La procédure est très simple :

  1. Installer WineHQ sur votre Mac. Il existe plusieurs méthodes mais j’ai choisi celle décrite sur le site officiel de WineHQ.
    Cela consiste à :
    • Installer la dernière version de  XQuartz (c’est un serveur X).
    • Télécharger le ficher « .pkg » d’installation de Wine, la dernière version étant disponible ici. La version « développement » fonctionne très bien. La procédure d’installation est expliquée sur WineHQ et est des plus simples car il suffit de double-cliquer sur le fichier pkg téléchargé à l’étape précédente, puis de suivre les instructions.
  2. Télécharger ensuite AppleWin dernière version sur GitHub (fichier zip).
  3. Décompresser le fichier zip sur votre disque dur, dans un répertoire de votre choix.
  4. C’est terminé !

Pour lancer AppleWin, vous pouvez soit le faire depuis le finder en double-cliquant sur le fichier Applewin.exe, soit utiliser le terminal :

cd <répertoire d'installation Applewin>
wine Applewin.exe &

Autres émulateurs

Voici  d’autres émulateurs trouvés sur le Web, que je n’ai pas pu tester :

Agat Emulor
Emulateur d’Apple II et d’un improbable clone datant de l’URSS, l’Agat. Le site officiel est ici.

Apple in PC
Emulateur Apple //e pour Windows. Semble prometteur, voir le site officiel.

Presque un émulateur

« Applesoft BASIC in Javascript » n’est pas à proprement parler un émulateur mais un un interpréteur BASIC Applesoft en ligne. Le principal intérêt lors de la mise au point d’un programme est qu’il fait une analyse syntaxique de l’ensemble du programme. Ceci permet une première phase de débug.  Attention cependant, le comportement n’est de loin pas identique à un véritable émulateur.